C’Israël. Alya peu banale de Otar Bagaturia, Prof de Tango, et ex-dentiste.

Israel valley

samedi 19 juin 2021, par Desinfos

. Drôle d’histoire racontée par le journal Haaretz qui publie toute les semaines, et ceci depuis des lustres, deux articles amusants de personnes qui débarquent à l’Aéroport Ben Gourion. Cette semaine c’était au tour de Otar Bagaturia, 34 ans, qui a raconté comment il a décidé avec son mari (juif comme lui) de faire son Alyah.
Après des efforts (six mois de démarches) son mariage à l’étranger a été reconnu et il a pu faire son Alyah avec son mari. En fait, son métier en Israël ? Professeur de Tango… « Le tango développe l’équilibre et la grâce, et fait du bien au moral. Il se danse à deux – naturellement – et permet de partager et de communiquer avec son partenaire. Les deux danseurs marchent ensemble dans le sens du bal, inverse à celui des aiguilles d’une montre. »


Voir en ligne : https://israelvalley.com/2021/06/19...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil