Une toux providentielle pour Hassen Nasrallah

Par Jacques BENILLOUCHE | Temps et Contretemps

mercredi 26 mai 2021, par Desinfos

Une toux s’invite et tout est dépeuplé. Il s’agit peut-être d’un véritable symptôme médical ou alors d’un alibi pour ne pas se prononcer sur la guerre entre Israël et Gaza. Hassan Nasrallah, leader du Hezbollah, souffrait d’une toux avec une grande difficulté à respirer, ce qui l’a empêché de s’exprimer sur le conflit avec le Hamas. Mais il est étonnant qu’il soit le seul chef de cette organisation à s’exprimer alors que le thème de Jérusalem est le seul faire valoir de son programme. La toux est venue bien à propos pour lui permettre de ne pas se prononcer sur la « violation » de Jérusalem, argument censé conduire à une guerre régionale promise par le chef chiite.


Voir en ligne : https://benillouche.blogspot.com/20...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil