Les arabes d’Israël : une bombe à retardement

par Thérèse Zrihen-Dvir

mercredi 26 mai 2021, par Desinfos

Cette alarme ne date pas d’aujourd’hui. Elle date depuis 1948 et s’est aggravée en 1967 après la guerre des Six jours avec l’ajout de plus de deux millions d’arabes et la conquête des territoires au-delà de la ligne verte.
Ces arabes qui vivaient au-delà de la ligne verte s’ajoutaient à ceux qui sont restés dans la majorité des villes israéliennes, comme Jaffa, Haïfa, Jérusalem, Acco, Lod, Ramleh, et qui se sont disséminés et multipliés au point de surpasser dans certaines régions de l’état, la population juive.


Voir en ligne : https://theresezrihendvir.wordpress...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil