Un Hassan Nasrallah, malade, met en garde Jérusalem contre une guerre régionale

Times of Israel en français

mercredi 26 mai 2021, par Desinfos

Le chef du groupe terroriste chiite libanais du Hezbollah, soutenu par l’Iran, a déclaré mardi qu’une violation de Jérusalem et des Lieux saints musulmans et chrétiens déclencherait une guerre régionale.
S’exprimant pour la première fois depuis le cessez-le-feu ayant mis fin à la guerre de onze jours entre le son homologue palestinien du Hamas et Israël, Hassan Nasrallah a estimé, depuis son bunker, que les groupes gazaouis avaient prouvé que personne ne peut rester passif quand Israël attaque des Lieux saints ou tente de porter atteinte aux droits des Palestiniens sur Jérusalem, et a averti que le Hezbollah pourrait s’impliquer dans le conflit la prochaine fois.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil