TRIBUNE. Affaire Sarah Halimi : « L’absence de jugement tend à entretenir la maladie mentale »

l’OBS

lundi 24 mai 2021, par Desinfos

Psychiatre, psychanalyste formateur à la Société psychanalytique de Paris et président de son comité d’éthique (2015-2021), ex-médecin chef dans un hôpital de jour, Robert Asséo revient sur l’affaire Sarah Halimi, après l’arrêt de la Cour de Cassation. La haute juridiction, tout en entérinant le caractère antisémite du crime, a confirmé le 14 avril l’irresponsabilité pénale du meurtrier de la sexagénaire juive, tuée en 2017 à Paris.


Voir en ligne : https://www.nouvelobs.com/justice/2...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil