Le rapprochement entre Israël et les pays arabes n’est pas remis en cause

Le Figaro.fr | Par Isabelle Lasserre

jeudi 20 mai 2021, par Desinfos

Pour tous les pays concernés par le rapprochement avec Israël, les gains sont largement supérieurs aux inconvénients.
Ils sont l’un des principaux succès de la politique étrangère de Donald Trump. Signés en septembre 2020, les accords d’Abraham ont assis la paix entre Israël et deux États du Golfe, les Émirats arabes unis et Bahreïn. Dans la foulée, le Soudan et le Maroc ont à leur tour normalisé leurs relations avec l’État hébreu.
Un événement historique pour la région, qui, en modifiant profondément son équilibre géopolitique, avait officialisé l’enterrement de la cause palestinienne dans les pays arabes.


Voir en ligne : https://www.lefigaro.fr/internation...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil