Le président d’Israël et la présomption d’innocence

par Daniel HOROWITZ | benillouche.

dimanche 11 avril 2021, par Desinfos

Réouven Rivlin, Président d’Israël, a confié la tâche de former un gouvernement à l’élu qui, conformément à la loi, a recueilli le plus de recommandations de la part des partis siégeant à la Knesset. Mais il a assorti son annonce d’un commentaire malveillant, déplacé et indigne de sa fonction : « ce n’est pas une décision facile pour moi sur une base à la fois morale et éthique », a-t-il indiqué. Rivlin faisait allusion à son hostilité au député en question sous prétexte qu’il était poursuivi par la justice. Prétexte, parce qu’il s’agit en réalité d’une animosité datant d’avant les démêlés judiciaires de ce rival.
Pour mémoire, les treize juges de la Cour Suprême ayant examiné la question ont estimé à l’unanimité que rien ne s’opposait à l’exercice de la fonction de premier ministre par un personne inculpée mais pas condamnée.


Voir en ligne : https://benillouche.blogspot.com/20...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil