Les urnes ont parlé, le rêve brisé de Bibi

Par Jacques BENILLOUCHE | Temps et Contretemps

mercredi 24 mars 2021, par Desinfos

C’est très classique dans les élections israéliennes ; on se couche avec un premier ministre élu par les sondages sortis des urnes et au petit matin, tous les articles écrits dans la hâte d’un résultat fourni par les sondeurs deviennent obsolètes. Benjamin Netanyahou était le grand vainqueur des élections au soir du 23 mars 2021 parce qu’il avait effacé pratiquement ses concurrents directs à droite. Mais il a joué le rôle de l’arroseur arrosé. Il a suscité la scission du parti arabe Raam devant être à sa botte qui, finalement, a dépassé le seuil électoral pour lui enlever sa majorité. Il est crédité de 30 sièges après le dépouillement de 87% des voix mais, même avec le soutien de Naftali Bennett, il ne peut atteindre les 61 sièges indispensables pour gouverner. Les résultats montrent une fois de plus que les sondages n’ont pas été fiables car ils n’ont pas tenu compte de beaucoup d’inconnues comme le taux de participation et le nombre élevé d’indécis parmi les sondés. On peut cependant tirer plusieurs enseignements de ce scrutin.


Voir en ligne : https://benillouche.blogspot.com/20...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil