Les ambitions de Daesh restent intactes, et sa capacité de nuisance durable

Sud 0uest .fr

samedi 20 mars 2021, par Desinfos

Le groupe terroriste État islamique ne contrôle plus l’immense territoire sur lequel il avait proclamé son califat, entre Irak et Syrie, mais il a opéré une sorte de mue géographie et dispose aussi d’une véritable bombe à retardement
C’était en mars 2019 : les forces kurdes annonçaient la fin du « califat » autoproclamé de Daesh. Deux ans plus tard, l’organisation djihadiste la plus brutale de l’histoire moderne reste aussi active que dangereuse, sans doute pour longtemps.
Même s’il ne contrôle plus, comme à son apogée, un territoire aussi vaste que le Royaume-Uni à cheval entre Irak et Syrie, l’État islamique (EI) autoproclamé conserve une terrible capacité de nuisance.


Voir en ligne : https://www.sudouest.fr/justice/ter...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil