Hevron, juive pour l’éternité, par David Mansour

lundi 8 mars 2021, par Desinfos

Pessa‘h 5728 (1968) : une poignée de Juifs, Rav Levinger en tête, décide de mettre fin à près de quarante ans d’absence juive dans la ville des Pères, et d’y célébrer le Séder dans un petit hôtel qu’ils louent pour l’occasion.
Un an après la guerre des Six Jours, la cité des Patriarches est sécurisée par l’armée israélienne, mais aucun Juif n’est autorisé à s’y réinstaller. Seules sont permises de courtes et sporadiques prières au caveau des Patriarches.
Qui sait si sans ce Séder, sans cette centaine de pionniers (dont beaucoup de francophones), nous pourrions aujourd’hui voir nos prières « tolérées » dans la cité de nos Pères…


Voir en ligne : https://lphinfo.com/hevron-juive-po...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil