Nathanaël Majster. Affaire Sarah Halimi : On frôle le délire juridique

Tribune Juive

samedi 6 mars 2021, par Desinfos

Il n’y a désormais presque aucun doute, la Cour de Cassation confirmera l’arrêt de la Chambre de l’instruction et rejettera les pourvois des parties civiles. Les conclusions du Ministère public et l’avis du rapporteur ne permettent pas d’espérer.
Il faut dire que les conclusions rendues par les policiers, les témoignages de la famille et des amis de Traoré et les expertises psychiatriques sont cohérents pour ensemble disculper Traoré en donnant le portrait d’une bouffée délirante aigüe. On peut penser qu’il n’y a jamais eu la moindre bouffée délirante -il a agi avec une intelligence et une détermination sans faille – mais ça ne fait pas le poids face à la cohérence de ce que j’évoquais (la police, les proches, les experts) et la cour de cassation, qui est juge du droit et pas du fait ne peut que très difficilement aller contre.


Voir en ligne : https://www.tribunejuive.info/2021/...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil