Meurtre de Sarah Halimi : l’irresponsabilité pénale de l’auteur examinée en cassation

Le Point.fr | AFP

jeudi 4 mars 2021, par Desinfos

L’homme qui a tué sa voisine juive, Sarah Halimi, en 2017 à Paris, peut-il être jugé pour ce crime commis lors d’une « bouffée délirante », possiblement liée à une consommation régulière de cannabis ? Le débat sur son irresponsabilité pénale resurgit mercredi devant la Cour de cassation.
Le 4 avril 2017, Kobili Traoré, un musulman de 27 ans avait roué de coups sa voisine juive de 65 ans, Lucie Attal - aussi appelée Sarah Halimi -, aux cris d’« Allah Akbar » avant de la précipiter dans la cour de leur immeuble d’un HLM de Belleville, dans l’est parisien.


Voir en ligne : https://www.lepoint.fr/societe/meur...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil