Le tsar est mort, vive le tsar !

Serge Hajdenberg

vendredi 22 janvier 2021, par Desinfos

Vous souvenez-vous de cette vieille blague juive que par la force des choses on se transmettait de génération en génération ? le Tsar de toutes les Russies vient de mourir et son fils prend sa succession. La nouvelle court dans tout le pays, de ville en ville, de schteitel en schteitel. Et c’est là que se pose la vraie question : est-ce que c’est bon pour les juifs ?
Sans aucune perte tragique, fort heureusement, à Washington cette semaine nous avons vécu une partie du même scénario. Donald Trump a quitté contre son gré son job de Président des Etats-Unis et a été remplacé, non pas par son fils mais par Joe Biden, un très vieux briscard de la politique américaine.


Je vous ferai grâce de ses états de service notamment en politique étrangère. Il connaît parfaitement le dossier du Proche et Moyen-Orient et est souvent venu en Israël depuis une quarantaine d’années, et jusqu’à aujourd’hui a eu de très bonnes relations avec tous les dirigeants israéliens successifs.

Pour Israël et ses amis dans le monde la position américaine réaffirmée par le jeune Secrétaire d’Etat, Antony Blinken, est rassurante. Jérusalem est bien la capitale reconnue du pays millénaire et que l’ambassade des Etats-Unis y restera bien en place. Ceci est également un sérieux avertissement pour les palestiniens qui, après avoir craché au visage de Trump, ne savent plus comment revenir à une table de négociations. Les joueurs de poker malhonnêtes finissent toujours par perdre un jour ou l’autre et plus que leur mise. Pour la plupart les états arabes ou musulmans l’ont bien compris. La normalisation vaut mieux que toutes les guerres ou attentats. Les américains ont joué un rôle bien trop important ces dernières années et croire que le changement de leader pourrait les conduire à retourner leur veste c’est se méprendre fortement. Toute leur politique extérieure à été revue et il faudrait certainement toute une mandature au nouveau Président pour changer à nouveau toute leur stratégie militaire. Cela nous interroge sur qui sera l’homme le plus puissant du monde dans 4 ans ? le président américain ou le chinois ? Et cela nous concerne tous sur la planète et non seulement pour le Proche-Orient.

A ce propos en pleine liesse de mise en place du nouveau président beaucoup de journalistes américains ou français, tout d’un coup se sont plus à rappeler que Joe Biden a 78 ans et que l’on peut se poser la question de son aptitude à gouverner une partie du monde jusqu’au bout de son mandat. Et d’encenser immédiatement la vice-présidente Kamala Harris, une femme exceptionnelle issue d’un mélange indien-jamaïcain et dont le mari est juif. Alors, est-ce que ce sera bon pour les juifs ?
Juste quelques mots pour vous rappeler que cette semaine nos pensées vont vers Ilan Halimi, enlevé, sauvagement torturé et assassiné. Parce que juif. Cela fait 15 ans.

Serge HAJDENBERG


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil