Le Fatah contourne la Loi antiterroriste pour rémunérer les terroristes

Maître Bertrand Ramas-Muhlbach | lessakel

dimanche 3 janvier 2021, par Desinfos

Le 1er janvier 2021, le Fatah (OLP) a célébré le 56ème anniversaire de sa première opération terroriste : il s’agissait de l’attaque du transporteur d’eau d’Israël, réalisée le 1er janvier 1965. La torche commémorative a, préalablement, été allumée le 31 décembre 2019, à côté du « Mausolée du Martyr Yasser Arafat » à Ramallah (avec une participation aux célébrations limitée en raison de la propagation du corona virus). Pour l’occasion, les affiches et logos de l’anniversaire ont bien rappelé les priorités du mouvement : la lutte armée et l’absence de compromis avec l’entité sioniste. Sur l’une des affiches, des hommes masqués apparaissent armés de kalachnikov, glorifiant la révolution dans les termes suivants : « Vive l’anniversaire du déclenchement de la révolution palestinienne moderne jusqu’à la victoire ». Au bas de l’affiche, figure la carte de ce que l’AP nomme « la Palestine » (à savoir l’ensemble du territoire israélien, la Cisjordanie et la Bande de Gaza). Cette année, l’anniversaire a, toutefois, été terni par l’entrée en vigueur, en Cisjordanie, de la Loi israélienne qui interdit le financement, par l’AP, du terrorisme palestinien.


Voir en ligne : https://lessakel.wordpress.com/2021...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil