Lettre ouverte à Houria Bouteldja, qui estime qu’« on ne peut être innocemment israélien »

Noémie Halioua | Causeur.fr

vendredi 1er janvier 2021, par Desinfos

Chère madame Bouteldja,

Dans votre dernière missive publiée puis dépubliée par Mediapart, mais toujours accessible ici, vous défendez les responsables du lynchage de la première dauphine de Miss France, qui a osé dire ses racines israéliennes à la télévision. « Elle ne peut se présenter publiquement sans mesurer ce que l’identité israélienne représente pour des millions de Palestiniens », prétendez-vous. Cette affirmation résume vos vœux à quelques jours de la nouvelle année : que Mademoiselle Benayoum, et à travers elle tous les Israéliens, soient mortifiés par la honte de leurs origines et qu’ils fassent acte de contrition à chaque fois qu’ils ouvrent la bouche.


Voir en ligne : https://www.causeur.fr/houria-boute...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil