Pot pourri politique sans périodicité ni priorité

Albert Soued et www.nuitdorient.com

mardi 29 décembre 2020, par Desinfos

Syrie-Liban
Spécialisé dans le trafic des stupéfiants en Amérique latine comme au Liban, le Hezbollah noie la Syrie dans la drogue afin de générer des revenus pour compenser la perte de ceux qui provenaient auparavant d’Iran. Le Hezbollah utilise des organisations humanitaires telles que l’association « al-Bustan Charity » pour faire passer de la drogue, non seulement vers la Jordanie, mais aussi du sud de la Syrie vers Damas.


Voir en ligne : http://www.nuitdorient.com/n6281.htm


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil