L’organisation française Reporters sans frontières exprime son indignation face à la libération des assassins de Daniel Pearl

lundi 28 décembre 2020, par Desinfos

Les organisations de médias et les groupes juifs ont été parmi ceux qui ont réagi avec fureur jeudi à la décision d’un tribunal pakistanais de libérer immédiatement quatre hommes accusés d’avoir orchestré le kidnapping et le meurtre du journaliste américain Daniel Pearl en 2002.
Pearl, un journaliste du Wall Street Journal âgé de 38 ans, enquêtait sur des militants islamistes à Karachi après les attaques du 11 septembre 2001 contre les États-Unis lorsqu’il a été saisi par des terroristes liés à Al-Qaïda.


Voir en ligne : https://infos-israel.news/lorganisa...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil