Entre Israël et les Emirats arabes unis, la nouvelle idylle

Le Monde.fr Par Benjamin Barthe(Dubaï, envoyé spécial)

mercredi 23 décembre 2020, par Desinfos

Depuis l’accord de normalisation des relations mi-août, les Israéliens voient Dubaï comme un nouvel éden.
Des notes de musique klezmer jaillissent du jardin d’un palace de Dubaï. La mélodie sautillante, caractéristique du folklore juif ashkénaze, fait se lever les invités de la noce. Les hommes en costume sombre, coiffés d’un chapeau noir ou d’une kippa, et les femmes en robe longue et colorée rejoignent les mariés au pied du dais nuptial. Au milieu des applaudissements et des « mazel tov » (que l’on peut traduire par « bonne chance »), quelques Dubaïotes en dichdacha blanche, la tunique traditionnelle des Arabes du Golfe, approchent pour observer ce curieux spectacle. C’est le premier mariage juif orthodoxe jamais célébré dans les Emirats arabes unis (EAU), richissime pétromonarchie du golfe Arabo-Persique.


Voir en ligne : https://www.lemonde.fr/internationa...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil