Quarante-septième jour : le retour de la mort

FRANÇOIS BOUCQ · YANNICK HAENEL | Charlie Hebdo

samedi 5 décembre 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://charliehebdo.fr/2020/12/pro...

47e jour — Dans leurs plaidoiries, les avocats des parties civiles, en ranimant le souvenir des disparus, ont été très offensifs contre les accusés.
Personne n’avait oublié. Mais après un mois de suspension d’audiences et après des méandres de débats, on s’était considérablement éloigné des scènes de crime, et avec elles de la personne même des morts. Les crimes et leurs victimes ont ressurgi hier d’une manière glaçante et douloureuse à travers les mots des avocats représentant les familles des disparus.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil