Les Juifs d’Égypte déclarés ennemis de l’État (23 novembre 1956)

CCLJ - Centre Communautaire Laïc Juif David Susskind

mardi 24 novembre 2020, par Desinfos

La situation des quelque 75.000 Juifs d’Egypte se dégrade suite à la victoire israélienne en 1948 sur les armées arabes. Environ 20.000 Juifs quittent alors l’Egypte entre mai 1948 et janvier 1950.
Le coup d’Etat des Officiers libres en juillet 1952 et l’instauration de la République inquiètent la communauté juive. Elle va pourtant connaître deux ans de répit. Le nouveau chef de l’Etat, le général Mohammad Naguib, multiplie les gestes rassurants, notamment en se rendant à la grande synagogue du Caire à l’occasion de Yom Kippour.
Mais l’arrivée au pouvoir en 1954 de Gamal Abdel Nasser met fin à cette période de calme.


Voir en ligne : https://www.cclj.be/actu/judaisme-c...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil