Un aperçu de l’opération « ceinture noire » de l’armée de l’air israélienne

algemeiner.com Adaptation : Marc Brzustowski

lundi 26 octobre 2020, par Desinfos

Le 12 novembre 2019 n’était pas un jour ordinaire pour l’armée israélienne. À 4 heures du matin, un drone de l’armée de l’air israélienne (IAF) a effectué une frappe chirurgicale dans le quartier Shuja’iyya de la bande de Gaza. La cible : Baha Abu al-Ata, chef des opérations du Jihad islamique palestinien (JIP) à Gaza. Les comptes avec l’un des terroristes palestiniens les plus notoires de l’histoire étaient ainsi réglés.
L’élimination d’Ata était la première frappe de ce genre depuis l’opération Bordure protectrice de 2014. Poursuivre ce type d’opérations signifiait que les groupes terroristes de Gaza riposteraient, mais c’était un risque calculé que les dirigeants israéliens estimaient devoir prendre. Les rapports des services de renseignement ont indiqué qu’il prévoyait des attaques à la roquette et de tireurs d’élite contre les communautés israéliennes près de la frontière de Gaza.


Voir en ligne : https://www.jforum.fr/un-apercu-de-...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil