Dissolution du collectif « Cheikh Yassine », il n’y a pas de hasard

Causeur.fr - Une tribune de Philippe Karsenty et Yves Mamou

samedi 24 octobre 2020, par Desinfos

C’est aussi le propalestinisme qui a tué Samuel Paty
Le collectif pro-palestinien « Cheikh Yassine », du nom du fondateur du Hamas, semble directement impliqué dans la décapitation de Samuel Paty, enseignant français dans un collège de Conflans-Sainte-Honorine. Le fait que la cellule islamiste porte le nom d’un cheikh de Gaza ne doit rien au hasard. La cause palestinienne a été le cheval de Troie de l’islamisme en France à travers la victimisation forcenée des Palestiniens.
En 2000, au moment où éclate la seconde Intifada en Israël, en France, certains musulmans passent à l’attaque contre des rabbins, des écoles juives, des synagogues ou de simples juifs scolarisés dans des écoles publiques.


Voir en ligne : https://www.causeur.fr/cheikh-yassi...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil