Lettre ouverte au président Emmanuel Macron après la décapitation de Samuel Paty

Times of Israel | Pierre Lurçat

jeudi 22 octobre 2020, par Desinfos

l aura donc fallu attendre qu’un enseignant français soit décapité à la sortie de son lycée, dans un crime dont la description évoque celle d’assassinats commis au Pakistan ou dans l’Etat islamique, pour que vous vous décidiez à dissoudre le “Collectif Cheikh Yassine”…
Il aura fallu attendre que l’horreur de l’islam radical le plus barbare frappe la France, encore une fois, pour que vous finissiez par comprendre qu’on ne peut pas impunément glorifier le nom d’un assassin d’Israéliens, hommes, femmes, enfants – eux aussi tués dans des attentats tout aussi horribles, déchiquetés dans des autobus ou à la terrasse de cafés – par les assassins du Hamas, qu’il était jusqu’hier encore permis de soutenir sur le sol français.


Voir en ligne : https://frblogs.timesofisrael.com/l...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil