Une cinquième guerre ne fera ucun bien à la Turquie

Burak Bekdil | Gatestone Institute

dimanche 11 octobre 2020, par Desinfos

Le 28 août, Metin Külünk, ancien député du parti d’Erdoğan, l’AKP (Parti de la justice et du développement), a rendu public une carte de la « Grande Turquie » qui illustre l’ampleur des ambitions révisionnistes de la Turquie. La carte inclut des régions de Grèce, de Bulgarie, de Chypre, de Syrie, d’Irak, de Géorgie et d’Arménie.
Tout à la fois provoquant et menaçant, le ministre turc de la Défense, Hulusi Akar, a conseillé à la Grèce de garder le silence « afin de ne pas devenir un mezze [un hors d’œuvre] pour des intérêts tiers ».
La cinquième guerre d’Erdoğan n’aura pas de vainqueur. Mais la Turquie d’Erdoğan pourrait bien en être le grand perdant.


Voir en ligne : https://fr.gatestoneinstitute.org/1...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil