De nombreux heurts sanglants entre organisations rivales ŗ Gaza

lundi 11 juin 2007

De nouveaux heurts entre factions rivales palestiniennes ont fait au moins six morts et 59 blessťs depuis samedi dans la bande de Gaza, ce qui constitue les pires affrontements interpalestiniens depuis la trÍve proclamťe il y a plus d’un mois dans les territoires.


Des hommes arm√©s auraient m√™me ouvert le feu t√īt ce matin sur la maison du premier ministre palestinien Isma√Įl Haniyeh du Hamas, selon des responsables des services de s√©curit√© cit√©s par l’Associated Press. Aucune information faisant √©tat de victimes n’a √©t√© diffus√©e dans l’imm√©diat. M. Haniyeh vit dans le camp de r√©fugi√©s de Chati pr√®s de la ville de Gaza.

Parmi les victimes figure un religieux musulman, sympathisant du Hamas, pouss√© hors de chez lui et abattu de plusieurs balles dans la rue apr√®s la mort d’un membre du Fatah, touch√© par des tirs avant d’√™tre pr√©cipit√© du haut d’un immeuble dans la ville de Gaza, ont rapport√© des responsables.

Des t√©moins ont indiqu√© que des hommes au visage dissimul√©, appartenant aussi bien au Hamas qu’au Fatah, extirpaient leurs adversaires des v√©hicules et des maisons et arr√™taient les voitures √† des barrages routiers pour v√©rifier les documents d’identit√©.

Les principales routes étaient paralysées par les combats et les rues ont été désertées tandis que magasins et entreprises fermaient leurs portes prématurément.

Les combats, les plus violents entre le Hamas et le Fatah depuis la tr√™ve conclue √† la mi-mai gr√Ęce √† une m√©diation √©gyptienne, ont d√©but√© samedi soir √† Rafah, dans le sud de la bande de Gaza, o√Ļ des centaines de combattants ont pris position √† des carrefours et sur les toits.

Le Hamas et le Fatah se sont tiré dessus à la grenade RPG et à la mitrailleuse, selon des habitants, qui se sont terrés chez eux.

Trois hommes du Fatah et deux membres du Hamas ont √©t√© tu√©s, selon des sources hospitali√®res et les affrontements d’hier ont fait 59 bless√©s.

Le corps d’un sixi√®me homme a √©t√© amen√© hier soir √† l’h√īpital de Gaza, pieds et poings li√©s et pr√©sentant une blessure par balle √† la t√™te. Des proches ont indiqu√© √† Reuters que la victime √©tait un parent d’un haut responsable des forces du Hamas.

Les autorit√©s ont indiqu√© qu’un autre membre du Hamas bless√© par balle la semaine derni√®re avait succomb√© √† ses blessures.

Le Hamas a accus√© le Fatah d’avoir tu√© le religieux, qui officiait √† la principale mosqu√©e de la ville de Gaza. Sa mort est intervenue apr√®s celle d’un membre de la garde d’√©lite Force 17 de Mahmoud Abbas qui a re√ßu des balles dans les jambes avant d’√™tre jet√© d’un toit, un meurtre imput√© par le Fatah au Hamas.

Des affrontements ont aussi √©t√© signal√©s dans un camp du centre de la bande de Gaza o√Ļ le Hamas et le Fatah se sont mutuellement accus√© d’avoir enlev√© au moins un membre du camp adverse, ce qui a d√©clench√© une fusillade qui a fait quatre bless√©s, dit-on de source hospitali√®re.

Quelques heures apr√®s l’infiltration en Isra√ęde terroristes palestiniens de la bande de Gaza circulant √† bord d’un v√©hicule blind√© frapp√© du logo « TV », des avions de Tsahal ont bombard√© un b√Ętiment utilis√© par le Djihad islamique, faisant deux bless√©s, ont d√©clar√© des habitants.

Tsahal a confirm√© le raid a√©rien visant l’organisation terroriste, qui a pris part √† l’op√©ration transfrontali√®re de samedi.

Tsahal a d√©clar√© par ailleurs qu’une frappe a√©rienne avait vis√© un site de fabrication d’armes utilis√© par un groupe arm√© √©manant du Fatah du pr√©sident Mahmoud Abbas, qui a particip√© conjointement √† l’op√©ration avec le Djihad islamique. Selon des habitants, un camion transportant des produits laitiers a √©t√© touch√© mais il n’y a aucun bless√©.

Le premier ministre isra√©lien Ehoud Olmert a estim√© que les terroristes avaient tent√© de « tirer profit de la sensibilit√© particuli√®re, dans un pays d√©mocratique contre le n√ītre, au droit des m√©dias de travailler librement et en toute ind√©pendance dans des zones posant des probl√®mes de s√©curit√© ».


La revue des infos

Mots-clés

Accueil