Ce que révèle le Rap antisémite de Freeze Corleone

Le Figaro.fr

samedi 19 septembre 2020, par Desinfos

Pour le journaliste et essayiste Yves Mamou, le rap antisémite de Freeze Corleone confirme la banalisation de la haine des juifs dans certaines banlieues.
Le 11 septembre, un rappeur né aux Lilas en 1992 d’une mère italienne et d’un père sénégalais, Freeze Corleone, inconnu du grand public mais jouissant d’une petite notoriété en banlieue, a sorti un nouvel album intitulé La menace fantôme.
La Ligue internationale contre le racisme et l’antisémitisme (Licra) s’est indignée que ce rappeur fasse « business de son obsession des Juifs » et « l’apologie d’Hitler, du IIIe Reich et du terroriste Mollah Omar ».


Voir en ligne : https://www.lefigaro.fr/vox/culture...


Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil