Les Américains moins inquiets que les Européens à propos d’Israël

samedi 20 décembre 2003

Plus de quatre Américains sur dix (43%) estiment qu’Israël représente une menace pour la paix dans le monde, selon un sondage rendu public mercredi par un groupe juif. Mais davantage se disent préoccupés par les menaces que constituent la Corée du Nord, l’Irak et l’Iran.


L’Anti-Defamation League (ADL) a souligné que l’enquête montrait qu’il y avait beaucoup moins d’inquiétude au sujet d’Israël parmi les Américains qu’un récent sondage réalisé en Europe, où Israël figure en tête des pays considérés comme une menace pour la paix dans le monde.

Selon le sondage diffusé par l’ADL, 43% des Américains pensent qu’Israël représente une menace pour la paix dans le monde, ce qui place le pays derrière sept autres Etats. Dans le sondage Eurobaromètre diffusé le mois dernier, 59% des Européens avaient placé Israël en première position des pays constituant une menace.

Dans l’enquête menée auprès d’un échantillon représentatif de 1.200 Américains en décembre par une société de Boston pour ADL (la marge d’erreur est de quatre points), la Corée du Nord figure en première place des pays représentant une menace pour la paix dans le monde aux yeux des sondés (77%), devant l’Irak et l’Iran, à égalité (76%). Environ 37% des personnes interrogées jugent que les Etats-Unis sont la plus grande menace.

Le sondage a été présenté lors d’une conférence sur la sécurité nationale à laquelle assistaient des dirigeants israéliens et des représentants de la communauté internationale à Herzliya.

Selon le sondage, la sympathie d’environ 40% des Américains va à Israël dans le conflit au Proche-Orient, contre seulement 15% qui se déclarent favorables aux Palestiniens.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil