Nationaliser EL AL : la moins mauvaise solution ? Il y a aussi un repreneur potentiel

Israel Magazine

mercredi 22 juillet 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://israelmagazine.co.il/nation...

Pendant longtemps, la compagnie aérienne porte-drapeau de l’Etat hébreu a été la fierté de tous les Israéliens. Au fil des ans – depuis septembre 1948, date de son premier vol inaugural vers Genève – EL AL a su s’imposer comme un acteur important du transport aérien en desservant 49 destinations à travers le monde. Mais l’arrêt des vols provoqué par l’apparition du virus Corona va révéler une grave perte de rentabilité qui courait depuis plusieurs années.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil