Bernard Kouchner condamne l’Iran.

Guysen IsraŽl News

dimanche 27 mai 2007

Suite ŗ la publication du rapport de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique selon lequel l’Iran, loin de se plier aux rťsolutions onusiennes, a intensifiť l’enrichissement d’uranium, le nouveau ministre franÁais des Affaires ťtrangŤres et europťennes, M. Bernard Kouchner a fait la dťclaration suivante depuis le Liban ou il rencontrait le Premier ministre libanais, M. Fouad Siniora :


"Le rapport du Directeur g√©n√©ral de l’Agence Internationale de l’Energie Atomique confirme les indications qui nous √©taient parvenues ces derni√®res semaines sur l’√©volution du programme iranien :

Il est encore temps pour l’Iran de suspendre ses activit√©s li√©es √† l’enrichissement.
Sinon, comme le pr√©voit la r√©solution 1747, nous n’aurons d’autre choix que d’aller de l’avant au Conseil de s√©curit√©.

Si tel devait √™tre le cas, je souhaite que nous puissions adopter rapidement de nouvelles sanctions, qui manifestent √† l’Iran que la voie qu’il a choisie est inacceptable, et ne le m√®nera que vers un isolement croissant.

Je compte m’entretenir de la question avec mes coll√®gues, notamment √† l’occasion de la r√©union des ministres des Affaires √©trang√®res du G8 √† Berlin, la semaine prochaine« Le pr√©sident fran√ßais Nicolas Sarokzy avait d√©j√† d√©voil√© la politique fran√ßaise concernant le dossier iranien en d√©clarant qu’il fallait imposer de nouvelles sanctions √† T√©h√©ran, ’’sans h√©siter avant de les mettre en Ňďuvre’’. Dans une interview √† un magazine allemand N.Sarkozy avait en outre pr√©cis√© que »de mon point de vue je n’h√©siterai pas √† durcir les sanctions’’.

Lors d’un discours prononc√© jeudi √† Ispahan, le pr√©sident iranien Mahmoud Ahmedinejad a menac√© Isra√ęl d’ « an√©antissement » s’il revenait sur la m√™me erreur commise au Liban l’√©t√© dernier.

« Aujourd’hui, les peuples de la r√©gion et le peuple palestinien se sont r√©veill√©s et si Isra√ęl venait √† commettre la m√™me erreur, il suscitera la col√®re des pays voisins qui l’an√©antiront », a ajout√© le pr√©sident iranien.


Les textes

Mots-clés

Accueil