Les missiles continuent de s’abattre sur Sdťrot et le Nťguev

Ambassade d’IsraŽl en France, service Information

lundi 21 mai 2007

A ce jour, et depuis le 15 mai, plus de 130 missiles tirťs par le Hamas sont† dťjŗ tombťs sur Sdťrot et le Nťguev occidental.
Voici ŗ ce propos les paroles de la vice Premier ministre et ministre des Affaires ťtrangŤres, madame Tzipi Livni, prononcťes le vendredi 18 mai lors d’une rencontre avec des diplomates en poste en IsraŽl et qui dťtaillent la position d’IsraŽl face ŗ ces attaques incessantes :


« Les citoyens isra√©liens du sud d’Isra√ęl sont attaqu√©s sans rel√Ęche. Ces derniers jours, plus de 60 missiles ont √©t√© tir√©s pour tuer des civils, des enfants et leurs familles. Les enfants ne peuvent plus se rendre √† l’√©cole, de nombreuses familles sont contraintes de quitter leurs maisons. La situation est intol√©rable et insupportable.

La situation dans le sud n’est pas le r√©sultat d’un conflit permanent entre Isra√ęl et les Palestiniens. Malheureusement, depuis l’ann√©e derni√®re nous sommes face √† un gouvernement Hamas au sein de l’Autorit√© palestinienne. La situation actuelle est le r√©sultat d’une crise au sein de cette Autorit√©, entre le Hamas, qui est une organisation terroriste, et d’autres courants de la soci√©t√© palestinienne.

Ils n’ont pas de raison de viser Isra√ęl. Leur seule raison est d’influencer n√©gativement la situation, afin d’entra√ģner Isra√ęl √† retourner dans la bande de Gaza, afin de pouvoir f√©d√©rer le peuple Palestinien autour d’un ennemi commun, qui est, malheureusement, Isra√ęl. Il n’y a donc pas d’autres buts √† ces attaques.

J’aimerais vous dire que nous avons des attentes vis √† vis de la Communaut√© internationale. Je sais que chacun de vous souhaiterait voir la paix au Moyen-Orient, et croyez-moi, nous aussi. C’est notre objectif, ce pourquoi nous nous sommes totalement retir√©s de la bande de Gaza, ce pourquoi nous avons d√©mantel√©s les implantations, enlev√©s nos forces, laiss√©s intact les maisons pour les offrir aux Palestiniens. C’est aussi la raison pour laquelle Isra√ęl fait des efforts afin de rendre la vie plus facile aux Palestiniens vivant dans la bande de Gaza.

Mais j’aimerais que vous compreniez que la fa√ßon d’y arriver n’est pas seulement de soutenir les mod√©r√©s. Il n’est pas suffisant qu’Isra√ęl facilite la vie des Palestiniens, notamment aux points de passage. Il faut parfois faire preuve de d√©termination, mettre les extr√©mistes et les terroristes sous pression, afin qu’ils, et le peuple Palestinien, comprennent qu’il y a des choses qui ne sont pas acceptables, que cela affecte √©galement leurs vies.

Depuis quelques jours, Isra√ęl a pris des d√©cisions et dimanche le gouvernement se r√©unira (lire compte rendu). Mais je souhaite vous dire que, depuis trop longtemps, la Communaut√© internationale, consid√®re la situation dans le sud d’Isra√ęl comme normale, comme une donn√©e routini√®re de la situation isra√©lienne, et pourtant cela ne l’est pas. Assez, c’est assez. »


La revue des infos

Mots-clés

Accueil