France-Hezbollah : la peur de la vengeance

Freddy Eytan | Le Cape

lundi 4 mai 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://jcpa-lecape.org/france-hezb...

Soutenu par une partie seulement de l’Union européenne, Emanuel Macron ne peut plus jouer le rôle d’Edouard Daladier. Depuis longtemps il fait la sourde oreille sur les avertissements de l’Etat juif concernant les agissements dangereux de l’Iran et le Hezbollah sur la stabilité de la région et la paix dans le monde.
Le 23 juillet 2013 les ministres des Affaires étrangères des Vingt-Huit pays européens avaient décidé d’inscrire la « branche armée » du Hezbollah sur la liste des organisations terroristes.
Ces jours-ci, l’Allemagne de Merkel a la sagesse et le courage de déclarer chaque membre du Hezbollah « persona » non grata. Berlin a suivi ainsi les pas de Londres et de La Haye.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil