Le CRIF condamne le crime raciste de Tel Aviv

mercredi 16 mai 2007

Le CRIF est bouleversé et condamne avec la plus grande sévérité l’assassinat d’un chauffeur de taxi arabe israélien, lundi 14 mai à Tel Aviv, par deux Israéliens juifs, d’origine française.


Il ne peut y avoir aucune excuse, aucune justification à ce crime ignoble.

Le CRIF s’incline devant la douleur de la famille de la victime et souhaite que la justice israélienne s’exerce avec la plus grande sévérité vis-à-vis des deux criminels.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil