Gantz a ménagé ses arrières face au Likoud

Par Jacques BENILLOUCHE © Temps et Contretemps

vendredi 3 avril 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://benillouche.blogspot.com/20...

Durant la campagne électorale, le Likoud n’a pas cessé d’attaquer Benny Gantz sur sa légèreté politique, sur son coté novice parmi les dirigeants israéliens, voire sur son incompétence, donnant l’impression que Tsahal ne formait que des rebuts politiques et que seule une caste privilégiée pouvait se prévaloir d’avoir le droit de gouverner le pays. On découvre petit à petit chez Gantz une personnalité qui fait peu de bruit mais qui ne s’en laisse pas conter. On l’a d’abord accusé de traîtrise mais, à la réflexion, certains sont revenus sur leur jugement en estimant qu’il avait agi pour le bien de ses compatriotes en évitant le chaos d’un nouveau scrutin inutile.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil