La mort solitaire de Sarah Halimi

Par Anne Rosencher | L’Express

vendredi 17 janvier 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.liguedefensejuive.com/l...

Par bien des aspects, l’affaire de cette sexagénaire juive assassinée a été révélatrice de graves maux français. Au fond, appelons cela un scandale.
Kobili Traoré a tué Sarah Halimi. Dans la nuit du 4 au 5 avril 2017, rue de Vaucouleurs, à Paris, le jeune homme a tout d’abord roué de coups sa voisine juive de 65 ans. Pendant d’interminables minutes, il a frappé le corps de la sexagénaire, martyrisé ses chairs réconfortantes de grand-mère menue
Et tandis qu’il s’acharnait, les voisins l’ont entendu crier : « Que Dieu me soit témoin » ; C’est pour venger mes frères », puis « Allah Akbar ».



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil