Terrorisme islamiste et folie : la question du discernement au coeur du débat

Avec Daniel Sibony

vendredi 17 janvier 2020, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.atlantico.fr/decryptage...

Lors des attaques terroristes, certains des auteurs présumés présentent des troubles du discernement ou de la personnalité. La folie de certains des assaillants est au coeur de nombreuses affaires et pose la question du discernement au moment du passage à l’acte.
Les effets du terrorisme islamiste sur la société occidentale sont complexes et pour cause, il constitue la frontière la plus brûlante entre deux cultures. J’ai exploré cette frontière dans plusieurs ouvrages et je voudrais me centrer sur le rapport à la folie, notamment sur ce qui fait que des magistrats court-circuitent le procès de plusieurs tueurs islamistes, dont celui Sarah Halimi, en arguant qu’ils n’avaient pas, lors de l’acte, tout leur « discernement ».



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil