Interview de Ahmed Qore, le Premier Ministre palestinien

Service de presse de l’Ambassade de France en Israël.

jeudi 11 décembre 2003

Le quotidien Israélien Maariv publie aujourd’hui des extraits d’une entretien avec le Premier ministre palestinien Ahmed Qoreï, dont l’intégralité sera publiée dans le supplément du week-end.


« Vous ne pouvez pas construire une barrière sur nos terres, nous parquer dans des cages comme des poules, et penser que tout ira bien. Cela provoquera une catastrophe », a affirmé Ahmed Qoreï.

Le chef de l’exécutif palestinien a par ailleurs mis en garde contre les dispositions unilatérales évoquées dernièrement par son homologue israélien. « Si Sharon veut démanteler les colonies, qu’à cela ne tienne. Nous ne l’empêcherons pas de démanteler Netzarim. Mais s’il souhaite en revanche construire une barrière et annexer nos terres, le conflit se poursuivra et le terrorisme s’intensifiera », a-t-il déclaré.

S’agissant d’un éventuel cessez-le-feu, M.Qoreï a indiqué que les Palestiniens n’avaient « aucune raison de se lier les mains alors qu’Israël reste libre d’agir à sa guise. Tout le monde doit être partie prenante », a-t-il ajouté.

Le Premier ministre palestinien a en outre révélé avoir connu Lili Sharon (l’épouse défunte du Premier ministre israélien, ndt). « C’était une femme chaleureuse, particulière et impressionnante. Je me suis rendu à plusieurs reprises à la ferme des Sycomores (le domicile du Premier ministre israélien, NdT) et j’ai goûté ses gâteaux. Nous avions de bonnes relations », a-t-il poursuivi.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil