La France va intégrer l’antisionisme à sa définition juridique de l’antisémitisme

Par Le Figaro et AFP

mardi 3 décembre 2019, par Desinfos

Voir en ligne : https://www.lefigaro.fr/politique/2...

Emmanuel Macron s’est rendu, mercredi soir, au dîner du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif), où il a annoncé plusieurs chantiers pour lutter contre la multiplication des actes antisémites.
Emmanuel Macron a annoncé, mercredi soir, que la France allait adopter dans ses textes de référence une définition de l’antisémitisme élargie à l’antisionisme, sans toutefois modifier le Code pénal, dans un discours prononcé lors du dîner du Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) à Paris. « La France, qui l’a endossée en décembre avec ses partenaires européens, mettra en œuvre la définition de l’antisémitisme adoptée par l’Alliance internationale pour la mémoire de la Shoah » (qui intègre l’antisionisme, NDLR), a dit le chef de l’État, en martelant que « l’antisionisme est une des formes modernes de l’antisémitisme ».



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil