Gaza : bilan d’une péripétie

Par Jacques BENILLOUCHE © Temps et Contretemps

jeudi 14 novembre 2019, par Desinfos

Voir en ligne : https://benillouche.blogspot.com/20...

Nous avions écrit au début des troubles à Gaza que l’assassinat ciblé du chef du djihad islamique, Baha Abu al-Atta, à la suite d’une frappe aérienne, resterait une simple péripétie comme il y en a eu d’autres bien avant : des tirs de roquettes suivis de représailles mais pas d’extension de la guerre grâce à un accord rapide de cessez-le-feu. Cependant un élément politique nouveau est intervenu à Gaza ; ce conflit vient de mettre en évidence certes une rivalité entre les deux factions, mais surtout une rupture totale entre le Hamas et le djihad islamique, l’un soutenu par l’Égypte et le Qatar et l’autre par l’Iran. Le djihad palestinien a pris dorénavant ses distances pour agir en organisation autonome ne coordonnant plus ses actions avec son concurrent et prenant ses ordres depuis la Syrie. L’alliance avec le Hamas a vécu. C’est pourquoi cette élimination fait les affaires d’Ismaël Haniyeh dont la rivalité larvée avec le djihad islamique s’affiche dorénavant ouvertement.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil