Après l’élimination d’Al-Baghdadi, les têtes de Nasrallah, Soleimani et d’autres sont mises à prix

Freddy Eytan | Le Cape

dimanche 3 novembre 2019, par Desinfos

Voir en ligne : http://jcpa-lecape.org/apres-lelimi...

Le combat contre le terrorisme international a débuté au lendemain du 11 septembre 2001 et ne s’est toujours pas achevé. Cette lutte inlassable se poursuit contre les djihadistes sunnites de tous bords comme contre les terroristes chiites entrainés et financés par les Gardiens de la Révolution d’Iran et le Hezbollah de Nasrallah.
Le calife sanguinaire Abou Bakr Al-Baghdadi a été tué comme le chef d’Al-Qaïda, Oussama Ben Laden, par un raid des forces spéciales américaines. L’Europe, et en particulier la France, n’a pas eu l’audace politique ni le courage militaire d’éliminer ces deux chefs terroristes qui depuis deux décennies sèment la terreur dans les capitales européennes et ailleurs.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil