Les États-Unis vont renforcer la défense anti-missile de l’Arabie Saoudite avec l’envoi d’une batterie Patriot PAC-3

Zone Militaire | PAR LAURENT LAGNEAU

vendredi 27 septembre 2019, par Desinfos

Voir en ligne : http://www.opex360.com/2019/09/27/l...

La Royal Saudi Air Defense Force [RSADF] a pour mission principale de protéger les sites critiques et stratégiques saoudiens. Pour cela, elle dispose de missiles sol-air HAWK et de batteries anti-missile Patriot. Et elle recevra prochainement des sytèmes THAAD [Terminal High Altitude Aera Defense]. Cela étant, elle s’est fait surprendre le 14 septembre dernier, quand des missiles de croisière et des drones ont touché deux installations pétrolières majeures, dans l’est du pays.
Si cette attaque a été revendiquée par les rebelles Houthis, contre lesquels l’Arabie Saoudite dirige une coalition engagée au Yémen, l’Iran est accusé par les États-Unis [ainsi que par la France, le Royaume-Uni et l’Allemagne] d’en être le responsable. Ce que Téhéran nie.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil