Macron : le nouveau « gardien » de la Révolution islamique iranienne

Freddy Eytan | Le Cape

jeudi 26 septembre 2019, par Desinfos

Voir en ligne : http://jcpa-lecape.org/macron-le-no...

Le 23 septembre 2019, dans un palace près du siège de l’ONU à New-York, le président français s’est entretenu longuement avec son homologue iranien, Hassan Rohani. Devant les caméras et les nombreux journalistes, les deux leaders ont échangé une chaleureuse poignée de mains. Pourtant, quelques heures plus tôt, Macron, le Premier ministre britannique Johnson et la chancelière allemande Merkel, avaient publié ensemble un communiqué musclé et ont clairement haussé le ton contre Téhéran. Ils désignaient sans équivoque l’Iran comme le responsable des attaques contre les installations pétrolières saoudiennes et exhortaient les Ayatollahs à s’abstenir de toute nouvelle provocation.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil