Zubin Mehta, la symphonie des adieux

Koide9enisrael

dimanche 15 septembre 2019, par Desinfos

Voir en ligne : http://koide9enisrael.blogspot.com/...

lI faut se méfier des débuts. Ils disent rarement ce que sera le milieu, et surtout la fin. Lorsque l’on voit Zubin Mehta entrer en scène à petits pas, à l’aide d’une canne, on se dit que la vie est cruelle, parfois même avec ceux qu’elle a tant gâtés dans leur jeunesse, et on se pose la question de l’âge d’une façon douloureuse.........Détails.........
Les premières mesures de la Troisième symphonie, le célèbre unisson des huit cors, semblent éteintes, comme à bout de souffle.
Plutôt qu’un début, elles évoquent une phrase prise au milieu d’un discours.
Alors, cette tournée avec l’Orchestre Philharmonique d’Israël, pour fêter son départ après 38 années de direction musicale et 57 ans de collaboration, est-elle celle « de trop » ?



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil