La Nakba, terme inventé pour minimiser la Shoah et délégitimer Israël

Freddy Eytan | Le Cape

dimanche 19 mai 2019, par Desinfos

Voir en ligne : http://jcpa-lecape.org/la-nakba-ter...

Les dirigeants palestiniens sont orfèvres dans le mensonge et la réécriture de l’Histoire.
De la renaissance de l’Etat juif jusqu’à ce jour, ils poursuivent le même narratif de la délégitimation et du rejet, tout en employant la mauvaise foi et le double langage, et toujours sans aucun scrupule. C’est une évidence, ils emploient le terme Nakba (catastrophe) pour minimiser l’importance et la singularité de la Shoah des Juifs.
Depuis 1998, et malgré les Accords signés à Oslo, ils commémorent le 15 mai de chaque année le « jour de la Nakba », terme inventé pour les circonstances par Yasser Arafat. Référence à la « catastrophe de l’établissement de l’Etat d’Israël et le départ forcé des Palestiniens de leur pays. »



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil