La chose est entendue

Gilles William Goldnadel

lundi 26 février 2007

France Inter, par la bouche de son correspondant à Varsovie, François Gault, s’est émue, sans doute à juste raison, de la publication par un député européen polonais d’un livre à caractère antisémite portant le label du Parlement européen. Dans cet ouvrage, le parlementaire conservateur insistait sur l’impossibilité d’intégrer au sein de la société européenne le peuple juif, en raison du refus de celui-ci.
Le président polonais a condamné le député-écrivain. Fort bien.


Voir en ligne : Lire la suite sur : http://blognadel.over-blog.com/


Les textes

Mots-clés

Accueil