Israël a empéché un grave attentat-suicide contre une école et a donc évité à Yasser Arafat l’expulsion.

vendredi 5 décembre 2003

Tsahal a arrêté mercredi près de Jénine, deux Palestiniens du Jihad islamique. Ils s’apprêtaient à commettre un attentat-suicide visant une école de l’ORT à Yoknéam, une ville du nord d’Israël. Ils ont été interceptés avant de s’infiltrer en territoire israélien alors qu’ils portaient une ceinture de 10 kg d’explosifs.


Le Président palestinien Yasser Arafat sera expulsé en cas de « méga-attentat » a déclaré le ministre israélien de la Sécurité intérieure, Tzahi Hanegbi. Un tel attentat, prévu contre une école dans le nord d’Israël, a pu être évité mercredi.

« Si l’attentat que nous avons déjoué hier avait eu lieu, il est évident qu’Arafat ne serait plus dans la région, au Moyen-Orient », a déclaré M. Hanegbi à la radio militaire. « Un méga-attentat de ce genre aurait bouleversé l’ensemble des données stratégiques », a-t-il ajouté.

Le ministre a rappelé que le cabinet de sécurité israélien avait pris le 11 septembre la décision de « principe » de se « débarrasser » du président de l’Autorité palestinienne au surlendemain de deux attentats suicide sanglants, près de Tel-Aviv et à Jérusalem. Le cabinet de sécurité n’avait cependant pas dit comment et quand la décision serait appliquée.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil