Il est temps de repenser les relations entre Israël et ses citoyens arabes

Mordechai Kedar | menora.info

mardi 15 janvier 2019, par Desinfos

Voir en ligne : http://menora.info/il-est-temps-de-...

Israël a été fondé en tant qu’État juif, mais il doit accueillir avec bienveillance les non-Juifs qui expriment leur volonté sincère d’être des citoyens respectueux de la loi, en contribuant à la société et en professant des opinions modérées.
La question des Arabes citoyens israéliens est une question compliquée, en raison du caractère composite de cette population d’une part, et de la situation géopolitique dans laquelle elle se trouve d’autre part.
Cette population – qui représente près du cinquième des citoyens de l’État d’Israël – inclut des fidèles de cinq religions différentes : musulmans, chrétiens, druzes, alaouites et ahmadis, et ce en sus des deux autres religions existant en Israël, les samaritains et les bahaïs.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil