Le Hezbollah stocke ses missiles chez ses alliés

Iran Manif

lundi 29 janvier 2007

Afin de dissimuler l’accumulation de ses armements, le Hezbollah se sert de ses alliés pour stocker des milliers de roquettes livrées par l’Iran et la Syrie.


Des sources diplomatiques occidentales ont affirmé que les alliés du Hezbollah acceptaient de stocker des cargaisons de missiles à courte portée dans le sud du Liban. Ces sources ont affirmé que la plus grande partie des armes, provenant de la Syrie voisine, avaient atteint leur destination malgré les efforts de l’armée libanaise et des soldats de la paix des Nations Unies.

« Le Hezbollah détient un grand réseau de soutien dans le sud, de ce fait la contrebande est chose facile », a affirmé un diplomate. « L’armée libanaise est également hésitante à prendre des mesures contre les arsenaux suspectés. »

Le 19 janvier, l’armée libanaise a confisqué à un allié du Hezbollah, Al Jamaa Al Islamiyya, 75 roquettes BM-21 Grad. Al Jamaa a confirmé la saisie qui s’est produite dans le village de Biri et a exigé que les armes lui soient rendues.

Biri se situe dans la région de Rashaya, dans le sud-ouest du Liban. Le propriétaire de la maison où les missiles ont été trouvés a été arrêté.


La revue des infos

Mots-clés

Accueil