Incidents antisémites et le discours en Europe pendant la guerre du Liban

Prepared by Ilan Moss | Congrès Juif Européen

dimanche 28 janvier 2007

Ce rapport, en anglais, couvre les mois de juillet, août et une partie de septembre 2006. Il reflète un instantané de l’atmosphère qui a prévalu en Europe tandis qu’Israël effectuait une guerre contre le Hezbollah au Liban


Voir en ligne : Lire le rapport en anglais : http://www.eurojewcong.org/

Il apparaît que le nombre d’incidents antisémites a augmenté pendant cette période

Beaucoup de nos communautés affiliées ont exprimé leur souci face à l’attitude des médias pendant le conflit, qui par leurs reportages influencés ont présenté des images fortes qui n’ont pas distingué entre des victimes civiles libanaises et les membres du groupe terroriste Hezbollah

Par la suite des articles de presse, des bandes dessinés et quelques extrémistes Islamiques en Europe ont comparé le Hezbollah avec un mouvement de résistance et l’armée israélienne comme « des Nazis ». Serait-il trop choquant pour prétendre que les déclarations officielles de leaders politiques européens rendant s’adressant à Israël pour employer la retenue et la qualification de son droit à l’autodéfense comme « disproportionné » pourraient avoir eu un impact sur les médias et l’opinion publique ?

Serge Cwajgenbaum, Secrétaire général du Congrès Juif Européen


Les textes

Mots-clés

Accueil