Instagram accusé de laxisme face aux propos haineux et à l’antisémitisme

Le Figaro.fr

mercredi 31 octobre 2018, par Desinfos

Voir en ligne : http://premium.lefigaro.fr/secteur/...

Le réseau social, qui appartient à Facebook, autorise toujours les comptes de plusieurs personnalités controversées de l’extrême droite américaine, alors qu’ils ont déjà été supprimés sur d’autres plateformes.
Quelques jours après la fermeture du réseau social Gab, où l’auteur présumé de la tuerie de Pittsburgh partageait des publications antisémites, un autre réseau social offre une caisse de résonance aux propos haineux : Instagram.Plusieurs médias américains ont mené des enquêtes sur le sujet ces derniers jours et ont pointé des problèmes liés à la modération des discours haineux sur l’application de photos et de vidéos, qui appartient à Facebook depuis 2012. C



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil