Les juifs américains face à un antisémitisme que beaucoup croyaient disparu

Orange.fr | AFP

mardi 30 octobre 2018, par Desinfos

Voir en ligne : https://actu.orange.fr/monde/les-ju...

Pendant plus de 50 ans, les juifs américains ont vécu en sécurité, convaincus que l’antisémitisme appartenait au passé. La tuerie de Pittsburgh leur a apporté la confirmation qu’il était revenu, témoin d’une montée de l’extrémisme nourrie par la polarisation de l’ère Trump et les réseaux sociaux.
Les juifs américains - au nombre de quelque 5,3 millions en incluant toutes les personnes d’origine juive, selon le Pew Research Center - ont longtemps eu « un sentiment illusoire d’invulnérabilité », indique à l’AFP Jacques Berlinerblau, professeur au centre de civilisation juive de l’université de Georgetown, à Washington.



Desinfos

La revue des infos

Mots-clés

Accueil